Ecoutez Chroniques Rebelles !

tous les samedis de 13h30 à 15h30 sur 89.4 Mhz et sur Internet

Podcastez les émissions pendant un mois :

http://media.radio-libertaire.org/php/grille.php

-----------------


http://divergences2.divergences.be/


LE MONDE LIBERTAIRE N° 1790 Juillet-Août-Septembre 2017

Dossier 1917-2017 : Regards sur la Révolution Russe


CQFD n°159 Novembre 2017

On le sait : les appels à soutien, c’est triste comme un jour sans vin. Et par les temps qui courent, c’est un peu trop tous les jours. Si on en est réduit, contraint et forcé, à cette extrémité, ce n’est pas par plaisir de la jouer lacrymal. Mais parce qu’il y a danger mortel pour le Chien rouge. Car oui : CQFD ne va pas bien. Du tout. […]

CQFD est l’un des seuls mensuels nationaux totalement indépendant. Et l’unique fabriqué à Marseille ! Depuis bientôt quinze ans que le journal a pris d’abordage les kiosques, il multiplie les reportages à travers le monde, la France et nos quartiers en donnant le plus possible la parole à celles et ceux qui ne l’ont jamais.

CQFD, c’est aussi des entretiens, des chroniques enflammées, des envolées photographiées ou dessinées. C’est surtout le suivi de luttes (zapatistes, kurdes, notre-dame-deslandistes, ouvrières, etc.) dont on parle si peu et si mal ailleurs. Et c’est enfin des dossiers thématiques pour creuser en profondeur certaines questions, pas forcément liées à l’actualité. Tout ça grâce à des dizaines de participants et participantes (rédacteurs, photographes, maquettistes, illustrateurs, relecteurs, vendeurs à la criée, plus ceux qui gèrent l’administratif et la compta) qui se dévouent bénévolement chaque mois, juste parce qu’ils y croient. Dur comme fer.

On a d’ailleurs plein de projets en tête : plus de reportages, des dossiers spéciaux (paysans, instrumentalisation de l’histoire, sports populaires, luttes sociales, drogues), un nouveau site, une nouvelle maquette, des nouvelles croquettes, une mutualisation de sur-diffusion avec l’asso Palimpseste, etc.

Et ça va faire quinze ans ! Quinze ans à bosser comme des ânes (et l’autre endive qui nous traite de « fainéants »...) pour lustrer le Chien rouge dans le sens du poil. Lui aiguiser les crocs. Le balader en ville pour mordre les mollets des cuistres. À force, nous finissons par faire partie du paysage. Comme si ça ne devait jamais changer. Sauf que l’histoire de CQFD n’a jamais été aussi proche de se terminer. Car oui, nous en sommes là ! Au train où vont les choses, le Chien rouge ne passera pas l’hiver. En janvier ou février 2018, il faudra fermer le local de la rue Consolat, mettre fin à l’aventure.

À moins que…





Taxi Sofia Film de Stephan Komandarev (11 octobre 2017)



À l’Ouest du Jourdain Film documentaire d’Amos Gitaï (11 octobre 2017)



Bricks Film documentaire de Quentin Ravelli (18 octobre 2017)



L’Assemblée Film documentaire de Mariana Otero (18 octobre 2017)



La Belle et la meute, (18 octobre 2017).



Ex Libris. The New York Public Library de Frederick Wiseman (1er novembre 2017)



Mémoires d’un condamné Film documentaire de Sylvestre Meinzer. 1er novembre 2017.



En attendant les hirondelles de Karim Moussaoui (8 novembre 2017).



We Blew it de Jean-Baptiste Thoret (8 novembre 2017).



Derrière les fronts. Résistance et résiliences en Palestine d’Alexandra Dols (8 novembre 2017).



Paradis d’Andreï Konchalovsky (15 novembre 2017).



La Lune de Jupiter de Kornel Mundruczo (22 novembre 2017).



Western de Valeska Grisebach (22 novembre 2017).


La educacion del Rey (l’Éducation d’un roi) de Santiago Esteves (22 novembre 2017).



Lavrio, les camps de la honte

https://youtu.be/YVPLSSsJDi8







Samedi 25 novembre 2017



Samedi 2 décembre 2017

Matricule 155, Simon Radowitzky

Dessin et Scénario de Agustín Comotto (Vertige graphic)

En Argentine, Simon Radowitzky est un mythe. Né au début du XXe siècle dans un pauvre shtetl au sud de Kiev, il travaille très jeune en usine dans des conditions épouvantables. Cependant, parce qu’il sait lire, Simon aide les ouvriers à s’organiser et devient leur représentant. Blessé et recherché par la police du Tsar, il doit fuir et émigre en Argentine où il retrouve l’exploitation, la misère, la répression et les compagnons anarchistes pour organiser la lutte.

Radowitzky lance une bombe sur la voiture du général Falcon, chef de la police militaire, responsable du massacre du 1er mai 1909 et reste enfermé 21 ans dans le terrible pénitentier d’Ushuaïa. La mobilisation nationale et internationale, les grèves vont être d’une telle ampleur que l’État le gracie et l’expulse vers l’Uruguay où il n’est pas le bienvenu.

Simon Radowitzky part alors pour l’Espagne républicaine et prend part aux combats auprès des anarchistes. Il quitte l’Espagne dans les derniers convois vers le Mexique où il meurt en 1956, dans un anonymat volontaire.

Impressionné par l’itinéraire de Simon, Agustín Comotto relate à la fois par un dessin épuré et un texte bouleversant l’histoire du Matricule 155, Simon Radowitzky.

Entretien avec Agustín Comotto.



Projection-débat le vendredi 8 décembre à 19h30 à Publico, 145 rue Amelot. 75 011.


Le fond de l’air est bleu, film documentaire réalisé par les collectifs Activideo et Medialien.
Dans le Fond de l’air est bleu, tout le monde s’exprime, qu’il s’agisse de la colère des policiers qui accusent leur hiérarchie, du constat des victimes face à la violence quotidienne dans les quartiers populaires, mais aussi de la parole des militant.es qui constatent la banalité des brutalités policières destinées à faire taire toute contestation sociale. Le malaise ressenti s’amplifie face un ordre étatique de plus en plus meurtrier appliqué par une police non formée.



Samedi 9 décembre 2017

Les Bienheureux de Sofia Djama (13 décembre 2017) Entretien avec Sofia Djama

Et

Reportages en Catalogne

Par Daniel et Mireille Pinos



Mardi 12 décembre 2017, à 20 h Au Théâtre Trévise

(14 rue de Trévise, Paris 9e, métro : Cadet ou Grands boulevards).
Un concert pacifiste en ces temps belliqueux avec Serge Utgé-Royo & ses musiciens, Bruno Daraquy et Nathalie Solence.
Ce sera le Mardi 12 décembre 2017, à 20 h, au théâtre Trévise (14 rue de Trévise, Paris 9e, métro : Cadet ou Grands boulevards).
L’espoir est têtu.
Tarifs : 22 € - 17 € (seniors) - 12 € (chômeurs-chômeuses, jeunes) - 2 € (RSA)
Réservations : 06 12 25 52 85



Samedi 16 décembre 2017

Reportages en Catalogne

Par Daniel et Mireille Pinos



Samedi 23 décembre 2017



Samedi 30 décembre 2017




Articles les plus récents

mercredi 22 novembre 2017
par  CP

La lune de Jupiter de Kornel Mondruczo.

La lune de Jupiter de Kornel Mondruczo Entretien avec Kornel Mondruczo Sortie nationale 22 novembre 2017
Retour sur le 39e CINEMED. Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier
Rencontre de Nabil Ayouch, réalisateur du film en ouverture, Razzia, présenté en avant-première (sortie (...)

dimanche 12 novembre 2017
par  CP

Littérature jeunesse avec les éditions Chant d’orties. Appel pour les camps de réfugié.es de Lavrio (Grèce)

Littérature jeunesse et les éditions Chant d’orties En compagnie de Niel et Fred.
Jacques Leleu parle des camps de réfugié.es de Lavrio, en Grèce.
Des films documentaires : Delta Park de Karine de Villers et Mario Brenta et Le fond de l’air est bleu réalisé par les collectifs Activideo et Medialien (...)

dimanche 29 octobre 2017
par  CP

Décoloniser l’espace, décoloniser les esprits. Cinéma : Ex Libris. The New York Public Library de Frederick Wiseman. We Blew it de Jean-Baptiste Thoret

Colonialisme et roman national : « Il faut décoloniser l’espace, il faut décoloniser les esprits »
Les Etats-Unis célèbrent Christophe Colomb depuis presque un siècle avec un jour férié fédéral, the Columbus Day. Or de nombreuses personnes sont revenu.es, outre-Atlantique, sur cet épisode du roman (...)

vendredi 27 octobre 2017
par  CP

Mémoires d’un condamné, film documentaire de Sylvestre. CINEMED et mémoire : interview de Kaouther Ben Hania

Mémoires d’un condamné Film documentaire de Sylvestre Meinzer Sortie nationale le 1er novembre 2017 Entretien avec Sylvestre Meinzer et Daniel Pinos
Dernier jour du 39e Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier Il sera aussi question de mémoire avec un entretien de Kaouther Ben (...)

lundi 16 octobre 2017
par  CP

Bricks de Quentin Ravelli. L’Assemblée de Mariana Otero. 39e CINEMED. Festival international du cinéma méditerranéen

Cinéma documentaire avec deux films, sur les écrans depuis le 18 octobre
Bricks de Quentin Ravelli En compagnie de Quentin Ravelli et de Daniel Pinos
L’Assemblée de Mariana Otero (Interview intégrale)
Ouverture du 39e CINEMED Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier qui se (...)