Mémoires d’un condamné, film documentaire de Sylvestre. CINEMED et mémoire : interview de Kaouther Ben Hania

vendredi 27 octobre 2017
par  CP
popularité : 22%

Mémoires d’un condamné Film documentaire de Sylvestre Meinzer Sortie nationale le 1er novembre 2017

Entretien avec Sylvestre Meinzer et Daniel Pinos

Dernier jour du 39e Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier
Il sera aussi question de mémoire avec un entretien de Kaouther Ben Hania, réalisatrice de La Belle et la meute (sur les écrans depuis le 18 octobre).

Mémoires d’un condamné parle de justice de classe avec le procès et la condamnation du syndicaliste révolutionnaire, Jules Durand en 1910.

Dans le contexte actuel de criminalisation des mouvements sociaux, Sylvestre Meinzer mène une investigation sur ce que fut le combat syndical d’un homme détruit pour ses engagements. Ce n’était pas une erreur judiciaire, mais un crime judiciaire pour arrêter une grève et la syndicalisation des ouvriers.

Dans son film, Sylvestre Meinzer souligne également le lien entre les conditions de travail des dockers charbonniers au début du siècle, vivant dans la misère et menacés par la mécanisation, et aujourd’hui, où la profession est confrontée à l’automatisation et à la transformation du port du Havre.

« Les personnages de ce film ont été choisis parce qu’ils [et elles] incarnent des hommes et des femmes que Jules Durand aurait pu croiser de son vivant »

Mémoires d’un condamné Le film documentaire de Sylvestre Meinzer sera sur les écrans le 1er novembre 2017

À voir absolument.

À l’occasion du dernier jour du 39e CINEMED
Festival international du cinéma méditerranéen de Montpellier

Mémoire avec une interview de Kaouther Ben Hania, réalisatrice de Zaineb n’aime pas la neige qu’elle présentait au festival il y a tout juste un an et de La Belle et la meute (sur les écrans depuis le 18 octobre).

La Belle et la meute, véritable thriller où une jeune fille lutte pour obtenir justice après avoir subi un viol par des policiers.