Chroniques libertaires : Le Ferment du levain. Documentaires de Michèle Rollin

Samedi 24 février 2007. Avec la réalisatrice, Michèle Rollin
mardi 9 décembre 2008
par  CP
popularité : 11%

Projection de la 3ème partie des

Chroniques libertaires : Le Ferment du levain

le 17 mars à L’Usine 102 boulevard de la Villette à 20h30

Radio Libertaire toujours plus belle et plus rebelle

On a beau zapper avec acharnement entre les différentes chaînes de télés et de radios, impossible d’échapper aux statistiques et autres sondages autour des élections présidentielles…

Toujours la même chanson : une mise en scène, une mascarade démocratique, histoire de mettre en condition les électeurs et les électrices potentiel-le-s pour aller sagement placer un bulletin dans l’urne.

Si vous attendez des analyses sur les programmes politiques, alors là vous n’y êtes vraiment pas… Parce qu’on vous parle sérieusement des états d’âme des présidentiables — dont tout le monde se fout —, ou bien des querelles internes dans les « QG de campagne » des partis — Qui m’expliquera l’intérêt d’en être informé ? — ou bien encore des ragots autour de ces élections prochaines. Mais rien sur les décisions sur le terrain, pour notre vie, et sur leurs conséquences.

Peuple souverain d’un jour, gogos toujours !
Des querelles intestines et superficielles d’un côté et, de l’autre, le flou artistique habituel sur des programmes qui, très souvent, sont proches, mais bien sûr toujours mieux que « l’adversaire », si l’on en croit les professionnels de la communication.

Et l’on en vient à cette dérision totale de la démocratie — on est très loin de la démocratie directe, vous vous en doutez ! — dérision démocratique où les gogos discutent de la prestation télévisée de tel candidat ou de telle candidate comme s’il s’agissait d’un concours de diction ou d’un jeu de la meilleure réponse : une « star académie » de la propagande, et le pire c’est que beaucoup s’y laisse prendre !

« Si les élections pouvaient changer quelque chose, elles seraient interdites depuis longtemps ». Ou chronique d’un show médiatique qui montre le mépris et la condescendance des politiques dans une situation et un contexte où les dés sont pipés d’avance. Et où le jeu consiste, pour ceux et celles qui votent, de voter contre, mais rarement pour.

Alors Basta ! Écoutez Radio libertaire, ou bien lisez le Précis d’anti-électoralisme élémentaire édité par les Nuits rouges — plaisir et sourire garanti. Ou bien découvrez ce classique de la littérature de combat, Le Mexicain , une belle histoire de Jack London sur la révolution au Mexique publiée par les nouvelles éditions Libertalia.

Et allez au cinéma, le dernier film de David Lynch est une merveille surréaliste qui fait oublier les nombreux navets surmédiatisés.

Regardez des DVD, notamment ceux de Michèle Rollin — Les Chroniques libertaires — histoire du Monde libertaire, et celui sur notre radio, réalisé à l’occasion de ses 25 ans : Radio Libertaire toujours plus belle et plus rebelle.

Avec Michèle Rollin nous parlerons d’images et de sons, décalés dans la masse d’infos pré-mâchées et matraquée jour après jour.
L’un des premiers films de Michèle avait pour titre La rue nous appartient. Tout un programme !

Le Ferment du levain
le 17 mars à L’Usine 102 boulevard de la Villette à 20h30
(M° Colonel Fabien)

Chroniques libertaires  : 3 documentaires.

1/ 107 ans de réflexion.
De la fondation à l’affaire Dreyfus, avant le Première Guerre mondiale

2/ L’organisation des révoltés.

3/ Le Ferment du levain.