THÉÂTRE. La Compagnie Jolie Môme. Cabaret Liberté !

jeudi 1er juin 2017
par  CP
popularité : 8%

THÉÂTRE

La Compagnie Jolie Môme avec Loïc

http://cie-joliemome.org/

Le Cabaret Liberté !

Avec la participation d’Octave Mirbeau, Courteline, Voltaire, Raymond Devos, André Breton, Boris Vian, Georges Brassens et bien d’autres…

Conception et mise en espace de Charlotte Rondelez
tous les mercredis et les jeudis à 20h30 jusqu’au 13 juillet
au Théâtre de poche Montparnasse

Avec Charlotte Rondelez, Vadim Sher et Pierre Val

En seconde partie
Cabaret Liberté !
Conçu et mis en scène par Charlotte Rondelez

Première heure des chroniques rebelles La Compagnie Jolie Môme

La compagnie Jolie Môme avec de nombreux spectacles et des projets :

Un nouvel album, À contre courant (sortie en juin) ;

Le Festival de La Belle rouge et son programme de spectacles, concerts et débats, du 28 au 30 juillet dans un village d’Auvergne ;

Et d’ici là, ce qui se passe à la Belle Étoile en juin. Par exemple : le dimanche 18 juin à 17h30, c’est un concert du trio Utgé-Royo sur le thème de l’exil : « Exil d’Espagne, Exils du monde ».

Il sera aussi question du programme de la rentrée, avec le retour de 14/19 : La mémoire joue des tours

Et bien sûr, nous parlerons de la criminalisation des mouvements sociaux, de tous ceux et de toutes celles qui sont poursuivi.es suite aux manifestations contre la loi du travail, le procès contre le MEDEF, le 11 septembre… Une question d’autant plus d’actualité qu’une seconde version de la loi est déjà annoncée par le gouvernement à peine en place ! Donc la lucha sigue, la lutte continue !

Après la Compagnie Jolie Môme, continuons dans la subversion avec un spectacle conçu et mis en scène par Charlotte Rondelez au théâtre de poche Montparnasse. Avec la participation de quelques fauteurs de trouble et non des moindres.

Cabaret Liberté !

L’heure est grave alors, surtout soyons légers.
Nous, rêveurs incorrigibles,
Goûtons à l’étrange, à l’extraordinaire, à l’inédit,
Prenons le parti de rire, d’imaginer, d’interrompre,
Écrasons les axiomes, méprisons les postulats, refusons les dogmes,
Devenons les magicien.nes de la pensée commune.

Cabaret Liberté ! C’est le bon titre pour un spectacle qui veut imaginer que tout est possible : rêver, raconter des histoires, avoir la dent dure pour dénoncer les travers d’une société injuste, user de l’ironie pour bousculer les préjugés — et pourquoi pas : les renverser —, refuser les dogmes, faire des tours de magie, chanter, ou encore faire apparaître des personnages politiques pour ce qu’ils et ce qu’elles sont en réalité : des bonimenteur.es.

C’est un peu tout cela le Cabaret Liberté… Un cabaret politique, musical, poétique, frondeur, qui se joue des certitudes, des codes et des conventions. Et le voyage imaginaire permet de belles rencontres, Octave Mirbeau, avec Scrupules ou le dialogue entre voleur et volé. Un dialogue ou finalement le plus voleur n’est pas celui qu’on pense et que la véritable éthique est, en toute logique, d’être ouvertement voleur, plutôt que voleur dissimulé. Octave Mirbeau l’anarchiste qui conclut en faisant dire à son personnage : « Et tous les jours, je volais… Je volais honnêtement… » On comprend bien alors pourquoi cette courte pièce de Mirbeau s’intègre parfaitement dans le Cabaret Liberté, un cabaret théâtral, musical, iconoclaste, conçu et mené avec brio par Charlotte Rondelez et une troupe formidable, Céline Espérin, Sylvain Katan, Vadim Sher au piano et Pierre Val.

(photo Juliette Renard)

Cabaret Liberté ! C’est une soirée surprenante, rythmée par des rencontres burlesques, des rires, des tours de passe-passe, de la poésie, des sketches où l’absurde le dispute au subversif et à l’humour, des chants, des jeux — oui des jeux ! — Et certainement de la réflexion en compagnie de — en désordre — Courteline, Henri Roorda, André Breton, Voltaire, Boris Vian, Prévert, Brassens, Higelin, et quelques autres… Magie et utopie en prime !

Cabaret Liberté ! se donne tous les mercredis et les jeudis à 20h30 au Théâtre de poche Montparnasse, et c’est jusqu’au 13 juillet… Qu’on se le dise !

Vive le cabaret, vive l’utopie, la subversion et la liberté… sans dieu ni maître !

Avec la Madame Loyale, alias Charlotte Rondelez, Vadim Sher et Pierre Val. groupe et peut-être des complices.

Cabaret Liberté ! Tous les mercredis et les jeudis à 20h30 au Théâtre de poche Montparnasse

Réservations : 01 45 44 50 21