Chroniques rebelles 2011


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 5 janvier 2012
par  CP

Livres, films, musiques…

Pour cette dernière émission de l’année 2011, des livres dont nous avons parlé, brièvement ou pas du tout, faute de temps ou d’invité-es. C’est donc une revue des livres, mais aussi des films que nous vous proposons aujourd’hui avec des chansons et des musiques. Une sorte de regard panoramique sur (...)

samedi 24 décembre 2011
par  CP

Les éditions Chant d’orties

LA MARSEILLAISE
Hervé Mestron
Illustrations : Christine Dècle
Chant d’orties éditions
Un jeune homme de banlieue issu de l’immigration siffle la Marseillaise dans un stade de foot. Sa sœur cherche à comprendre les raisons de son geste ainsi que le déchaînement judiciaire et politico-médiatique qui (...)

dimanche 18 décembre 2011
par  CP

Les vampires… Un mythe qui a la dent dure

Le Goût de vampires d’Alain Pozzuoli (Mercure de France)
Quand les Vampires ont les crocs d’Alain Pozzuoli (Didier Carpentier)
L’autre Dracula contre l’ordre noir de la Golden Dawn de Tony Mark (Blanche)
« La puissance du vampire tient à ce que personne ne croit à son existence ». Bram Stoker, (...)

samedi 10 décembre 2011
par  CP

France d’en haut, France d’en bas. Les dominés seront-ils toujours soumis ? Maurice Rajsfus. Tricolores. Une histoire visuelle de la droite et de l’extrême droite en France, Zvonimir Novak

France d’en haut
France d’en bas.
Les dominés seront-ils toujours soumis ?
Maurice Rajsfus ((Éditions du Monde Libertaire)
La conscience de notre propre soumission à un système fondé sur la domination, ouvre naturellement la voie à la révolte.
Les rapports complexes entre dominants et dominés, dans (...)

dimanche 4 décembre 2011
par  CP

La Nueve

Selon les manuels d’histoire, la libération de Paris a commencé le 25 août 1944, quand la fameuse 2e DB du général Leclerc a pénétré dans la capitale par la Porte d’Orléans. En réalité, Leclerc a lancé l’offensive dès le 24 août en donnant l’ordre au capitaine Dronne, chef de la 9e compagnie, d’entrer sans (...)